L’entreprise Bernard Saligne Bokken a pris depuis 3 ans un tournant important: s’affranchir le plus possible des machines outils pour revenir à un travail plus traditionnel, avec rabots, vastringues, ciseaux à bois et autres outils à main. Bien entendu la quantité d’équipements qui sort de l’atelier n’est plus la même, et fournir des clubs entiers ne peut se faire que dans des délais assez longs. Il est aussi plus difficile d’avoir des armes en bois absolument identiques les unes des autres. C’est pourquoi Salignebokken est aujourd’hui davantage tourné vers la vente aux particuliers et peut donc élaborer et proposer des armes entièrement fabriquées à la main, dans des bois différents, parfois rares et précieux ou bien améliorés par des procédés que Bernard Saligné a élaboré.

LES ESSENCES DE BOIS

Le Hêtre SDC: Esthétique: Le bois de hêtre peut aller d’une couleur assez claire à un brun rosée lorsqu’il est séché en étuve. Mais l’huile qui est appliquée en finition le rend brun et souligne son veinage qui n’est pas très marqué au premier abord. Le grain du bois est fin et est donc propice aux finitions précises. De petits traits plus foncés répartis uniformément évoquent le chêne japonais. Caractéristiques physiques et mécaniques: Le Hêtre est un bois qui est naturellement très résistant aux chocs. Mais en version SDC, cette résistance est encore plus élevée. D’autres paramètres physiques et mécaniques  vont également être améliorés rendant les armes aptes à l’ étude et l’expression de tous les Budo. Le bois de hêtre se prête particulièrement bien à l’imprégnation d’huile naturelle; un procédé qui va améliorer sa densité, sa dureté et sa durabilité. Immergé plusieurs jours dans un tube rempli d’huile de bois de Chine et de lin, le hêtre, surtout lorsqu’il est très sec au départ va peu à peu se “nourrir” de cette huile qui va le réhydrater. Cette huile qui est siccative c’est à dire qui sèche en présence d’oxygène, va donc durcir et renforcer l’arme. C’est un processus très long si l’on veut que cela reste naturel, mais le résultat est excellent. La deuxième étape une fois l’huile séchée est de passer sur la surface de l’arme de façon répétée et appuyée un cylindre en bois dur ou en métal pour compresser sa surface. Le bois pourra ainsi supporter des chocs importants. C’est une technique qui est utilisée dans la fabrication artisanale de battes de baseball et qui a fait ses preuves.

Finition :  

Nous proposons 4 niveaux de finition

Finition sans imprégnation d’huile

  • CT : Finition classique par ponçage. Les armes sont réalisées essentiellement à la main et finies en utilisant un ponçage de plus en plus fin. Les nuances du bois sont ainsi mises en valeur. L’arme est ensuite compressée de manière artisanale afin d’augmenter sa dureté. La surface de l’arme sera plus résistante aux chocs. La densité reste la même. Le poids n’est ici pas un critère et l’arme pourra être plus ou moins lourde selon la planche.
  • CR : Finition au rabot. Les armes sont réalisées à la main et finies en utilisant différents rabots et vastringues. Il n’y a pas de ponçage. Cette technique utilisée autrefois  permet de réaliser des armes uniques. La surface des armes conserve ainsi de légères traces des passages des rabots. La surface de l’arme est ensuite compressée à la main pour augmenter la dureté. Le toucher est lisse et très doux. Le poids n’est ici pas un critère et l’arme pourra être plus ou moins lourde selon la planche. Les armes sont signées.

Finitions avec imprégnation d’huile

  •  SDCT : Finition classique par ponçage. Les armes sont réalisées essentiellement à la main et finies en utilisant un ponçage de plus en plus fin. Les nuances du bois sont ainsi mises en valeur. L’arme est ensuite imprégnée d’huiles de Tung puis séchée de façon naturelle avant d’être compressée à la main. Le toucher du bois est doux, soyeux. Les armes sont lourdes, denses et dures. Les armes sont signées.
  • Finition SDCR:  Finition au rabot. Les armes sont réalisées à la main et finies en utilisant différents rabots et vastringues. Il n’y a pas de ponçage. Cette technique utilisée autrefois  permet de réaliser des armes uniques. La surface des armes conserve ainsi de légères traces des passages des rabots. Le toucher est lisse et très doux. Les armes sont lourdes, denses et dures. Les armes sont signées.

CONNECTEZ - VOUS

Déjà client Salignebokken ?

Invaild email address.

6 or more characters, letters and numbers. Must contain at least one number.

Salignebokken s'engage à ne pas partager ces informations avec un tiers.