Préserver ses équipements et augmenter leur durée de vie

entretienbokken2

Le bois est un matériau vivant et selon le degré d’hygrométrie présent dans l’air il pourra absorber une part de cette humidité ou au contraire évacuer de l’eau qu’il contient. Cet échange peut amener parfois certaines armes à dévier légèrement. C’est une des raisons de la finition à l’huile. Elle permet de garder un niveau d’humidité à peu près constant et ainsi limiter ces fluctuations, en même temps elle laisse le bois respirer. L’autre raison étant de préserver une peu la surface des armes lors des différentes manipulations.

Voici la façon dont je procède désormais pour huiler les bokken avant l’envoi :

Une première couche est passée avec de l’huile de noix de tung  (ou huile d’abrasin, huile de bois de Chine …des noms différents pour un même produit )  légèrement diluée. Cette première couche va pénétrer le bois plus en profondeur. Le lendemain une nouvelle couche est appliquée de la même façon. Après 24 h supplémentaire je passe une couche d’huile de tung pure. Il ne faut pas laisser sécher trop longtemps l’application pure. L’essuyage est fait 15 à 20 mn après application et de façon minutieuse pour ne pas laisser d’excédent à la surface du bois ce qui pourrait garder la surface légèrement collante. Le polissage est effectué 3 jours après.

Comment procéder pour entretenir votre matériel ?

Je vous conseille de continuer à utiliser l’huile de Tung pure car elle a plusieurs avantages :

Elle est siccative, c’est à dire qu’elle durcit au contact de l’air.

Elle ne fonce pas le bois.

Elle peut devenir imperméable après plusieurs application.

Elle est 100 % naturelle.

Si vous vous entrainez dans des conditions « normales » le traitement qui a été fait avant l’envoi est suffisant pour les mois à venir. Il vous suffira ensuite de procéder à un entretien  en repassant un peu d’huile de tung 2 fois par an par exemple. Procédez avec un simple chiffon non pelucheux , attendre 15 à 20 mn, voire moins par temps chaud, et essuyez vigoureusement.
En fait il ne faut pas que l’huile soit sèche car alors il sera très difficile d’essuyer. Le mieux est de tester en touchant du doigt. Il faut que huile ait encore un peu de fluidité. Si vous avez dépassé le temps il suffira de sabler comme expliquer ci-dessous.

Si vous envisagez de vous entraîner souvent en extérieur, voire sous la pluie, ou bien avec des fréquences élevées alors il sera nécessaire de passer 3 ou 4 couches supplémentaire avant l’utilisation dans ces conditions.
Un léger sablage entre chaque couche d’huile améliore l’apparence du fini,  mais ce n’est pas obligatoire. Il peut être fait avec une laine d’acier très fine 000 ou 000000 ou même avec un papier sablé de grain 320 ou plus. A chaque fois appliquez l’huile avec un chiffon, laissez sécher complètement 24 h, sablez ( poncez) et recommencer l’application.

L’ huile de tung pure se trouve facilement sur le net en petit conditionnement. La laine l’acier dans les magasins de bricolage.

Bernard Saligné

CONNECTEZ - VOUS

Déjà client Salignebokken ?

Invaild email address.

6 or more characters, letters and numbers. Must contain at least one number.

Salignebokken s'engage à ne pas partager ces informations avec un tiers.